Le kambo

Une médecine naturelle extraite d’une grenouille d’Amazonie.

La substance contenue dans le Kambo influe directement sur le corps, ramenant la santé à un niveau intégral optimum et nettoyant les organes des toxines.

Ce poison extrait de la peau d’un type de grenouille de la jungle, se présente comme une solution magique à d’innombrables problèmes de santé.

Kambo’, ‘campu’, ‘sapo’, ‘vacino da floresta.’Tous ces noms sont donnés à la sécrétion d’une grenouille qui vit dans la partie nord-ouest de la jungle amazonienne (Pérou, Colombie et Brésil). Le nom scientifique de cette grenouille est «Phyllomedusa bicolor» ou «Rana Mono Gigante».

À l’origine, 53 tribus utilisaient cette sécrétion, mais maintenant on sait que seulement 13 petites tribus continuent à l’utiliser. Elle est utilisée pour se débarrasser du Panema, (nom donné aux choses négatives) ainsi que pour la magie de la chasse et comme un médicament puissant contre le paludisme, les piqûres de serpent, la fièvre jaune et d’autres maladies endémiques.

Les recherches scientifiques sur la sécrétion de cette grenouille ont commencé dans les années 1980. Le scientifique italien Vittorio Erspamer de l’Université de Rome, nommé pour le prix Nobel, a écrit que cette sécrétion contient un « fantastique cocktail chimique, avec des applications médicales possibles, pas égalé par un autre amphibien. » Jusqu’à présent, les chercheurs ont trouvé neuf peptides bio-actifs qui ont un effet puissant sur les muscles gastro-intestinaux, les sécrétions gastriques et pancréatiques, la circulation sanguine et la stimulation du cortex surrénal et de l’hypophyse.

Les réactions chimiques qui se produisent dans le corps humain sont les suivantes:

  • Fort impact sur les intestins provoquant une

purge profonde.

  • Diminution de la tension artérielle.
  • Augmentation de la perception sensorielle.
  • Fort effet analgésique, amélioration de la résistance et augmentation de la force physique.
  • Amélioration de la capacité à résister à la douleur et à des situations stressantes.
  • Amélioration de la digestion. Des effets analgésiques pour ceux qui sont atteints de coliques rénales, de douleurs causées par une insuffisance vasculaire périphérique et de douleurs cancéreuses.
  • D’autres caractéristiques médicales intéressantes de cette sécrétion sont ses effets anti-inflammatoires, sa capacité à détruire les microbes et les virus et son pouvoir pour guérir des infections.
  • Pour les toxicomanes, des résultats peuvent également se produire rapidement. Les cas compliqués peuvent prendre plus de temps.

 

Le Kambo est en plus l’un des remèdes naturels les plus forts pour améliorer notre système immunitaire. Il est 4 000 fois plus puissant que la morphine et 40 fois plus fort que les endorphines endogènes de type B.

Les traitements avec le Kambo ont à la fois des effets à court terme et à long terme. À court terme, les effets sont un état de vigilance, une bonne humeur, une plus grande résistance à la fatigue; La capacité de diriger son attention et de se concentrer plus facilement, et un calme mental qui peut durer plusieurs jours ou quelques semaines.

À long terme, Kambo réhabilite le système immunitaire, surmonte la fatigue et améliore l’état de santé.

Avec le Kambo, nous avons la possibilité de réveiller le corps dans l’intégralité de son potentiel naturel pour le protéger,le renforcer et le soigner.

Les personnes qui reçoivent régulièrement ce «vaccin» ne tombent pas malades et ont beaucoup d’énergie. La restauration de l’équilibre naturel empêche l’apparition de maladies provoquées par différents virus.

Dans le cas de maladies graves, de dépendances ou de toxines accumulées par la prise de certains médicaments, il peut être utile de recevoir deux fois le traitement pendant un certain temps. De cette façon, les effets de nettoyage des traitements Kambó se renforceront dans l’usage répété et dureront plus longtemps.

Ce que le Kambo ne peut pas faire, c’est éliminer la racine de nos blocs émotionnels causés par des expériences traumatiques. On peut se sentir soulagé de vomir la bile jaune, mais la racine du problème demeure. Pour éliminer la racine de la colère et de la peur, d’autres médicaments enthéogènes sont employés.

NOUS VOUS RECOMMANDONS DE COMMENCER PAR UNE SESSION TRÈS DOUCE DE KAMBO.

La substance est appliquée en quelques minutes sur des petits points de peau brûlée,permettant à la substance de bien pénétrer dans le système lymphatique et l’effet peut durer de 1 à 3 heures.

Pour ceux qui veulent prendre de l’Ayahuasca, il est idéal de faire le Kambo 2 heures en avance car ceci prédispose et prépare le corps à vivre l’expérience de l’Ayahuasca, lui permettant d’accéder plus ouvert, plus directement et plus propre à la rencontre authentique avec l’Ayahuasca.

Le Kambo peut également être appliqué sans avoir à prendre de l’Ayahuasca par la suite.

Pour ceux qui souhaitent faire un traitement ou

se faire “vacciner” avec le Kambó, nous vous conseillons de faire 3 séances en 3 jours. Chaque session est plus forte que la précédente.

L’idéal est de faire ces trois sessions en trois jours différents, si ce sont trois jours consécutifs c’est beaucoup mieux. Il est conseillé de ne pas laisser passer plus de 7 jours entre les trois sessions.

Source: Par Aisha -http://www.albertojosevarela.com/-